ACTF

L'Association des Cyclotouristes du Florival

Nous sommes samedi 31/07/2021. Site optimisé pour Mozilla Firefox et mis à jour le 20 juillet 2021.
Nouveautés  : SC 20/7 Petit Ballon | pgm dim. 18/7 | Chasseral | SC 6/7 | Rando le 29/8 | Petit Ballon | CR réunion comité | VTT | comité | Nocturne des crêtes | SC 29/6 | gravel | SD 27/6 | SC 25/6 | G3 27/6 | BPF Limousin | SC 18/6 |

Actualité : [Tour d'Alsace] Recherche de signaleurs
2020_10_04.png

Photos et comptes-rendus

Sortie du 14 mai 2021

Une histoire à deux voix

Première voix

En ce vendredi du pont de l'Ascension, il pleuvait sur la bergère et ses blancs moutons comme depuis 15 jours et aucun de tous ces courageux cyclos de l'ACTF ne se risque à défier Saint Pierre et ses vannes célestes. Tiens, une accalmie et un rayon de soleil; il n'en faut pas davantage pour enfiler corsaires et polaires. Je trace sur Hartmannswiller et vire pour attaquer la côte Meyer quand les nuages noirs réapparaissent. Dans le faux plat montant sur Wattwiller, les premières gouttes apparaissent et m'incitent à faire demi-tour. La pluie redouble et je mouille mes coudes et mes coudes mouillent, est-ce que j'mouille mes cou...des? Arrivé trempé au cluster, mon compteur affiche fièrement 8,2 Km!

Il pleut toujours sur le jardin, sur le paysage mais la télé retransmet le Giro où les coureurs ne sont guère plus vernis. Mais, eux n'ont pas le choix et doivent continuer leur procession jusqu'à l'arrivée au bout de 180 bornes...

Vers 17h, un beau ciel bleu m'incite à remettre le couvert pour me diriger de facto vers Wattwiller. que j'atteins quand les premières (c'est un grand mot) gouttes m'attendent au point culminant. Cette fois ci, je pousse jusqu'à Uffholtz et revient par la piste cyclable sous un déluge. Le jour où la pluie viendra... vous connaissez ce refrain?, mais le compteur afficha quand même 11,6 Km! Dire qu'en 2008, lors du Tour de France cyclo, un concurrent allemand me consolait dans la montée du col du Béal en me disant sous l'orage que la pluie s'arrêterait sur la peau et qu'elle n'irait pas plus loin...

Courage les gars, le beau temps reviendra après la pluie, mais il faudra être patient car de ce printemps, on s'en souviendra!

M.B.

Deuxième voix

Vendredi à 13h45 il n’y avait personne au rendez-vous à Wuenheim. Nous avons donc décidé de faire un tour à deux, Florian et moi en scrutant le ciel pour éviter les nuages menaçants.

Nous nous sommes dirigés vers Vieux Thann puis le Pont d’Aspach. Voyant que l’est était plus dégagé que la montagne nous avons rejoint le canal du Rhône au Rhin à Heidwiller. Poussés par le vent, il était difficile de ne pas foncer vers Mulhouse la tête dans le guidon puis d’emprunter les pistes jusqu’à Ensisheim.
Plutôt que de rentrer par le chemin le plus court nous avons préféré faire un petit détour pour échapper au vent. Résultat des courses, pardon, de la ballade, 101 km au compteur mais surtout pas une goutte de pluie. Les absents ont eu tort de ne pas venir...

B.S.

 

La citation du moment :

"Le vélo crée des rapports différents avec les gens, il permet des rencontres."
Pierre Assouline